17 juillet 2017

La place des artistes féminines dans les productions artistiques

La sous-représentation des femmes dans la culture est aujourd’hui une réalité reconnue et incontestable.

A la suite du rapport du ministère de la Culture sur l’égalité femmes-hommes dans les institutions culturelles et de l’étude annuelle « Où sont les femmes ? » publiée par la SACD dont il faut souligner la démarche, l’Adami, partenaire des artistes-interprètes, publie les chiffres de la part des femmes dans les productions artistiques.

L’étude a été réalisée à partir d’un échantillon de 996 productions artistiques aidées par l’Adami en 2016.

Toutes disciplines confondues 28 % des artistes engagés dans les productions artistiques sont des femmes.

Discipline par discipline, la part des femmes artistes-interprètes engagées ne dépasse pas 40% pour le secteur dramatique, seule la danse approche les 45%. La plus petite part revenant aux musiques actuelles (16%) et au jazz (10%), disciplines majoritairement masculines.

En moyenne, moins de 1 projet artistique aidé sur 4 est mené par des femmes : artiste principale, directrice artistique, soliste, etc.

La place des femmes dans les productions artistiques doit progresser. L’Adami produira désormais régulièrement des données sur ce sujet. Une publication à la rentrée se focalisera sur les secteurs audiovisuel (fictions) et cinéma.